Avez vous été faire un tour ce matin sur www.elysee.fr ou www.gouvernement.fr  ?

Inutile, aucun de ces 3 sites n’annoncent le résultat du second tour de l’élection présidentielle ! Seul le site du ministère de l’intérieur se contente de publier des résultats département par département.

C’est aberrant mais bien réel : ni le site de la présidence de la république, ni le portail du gouvernement n’a encore jugé utile de publier les résultats officiels.

Nota Bene : en fin de matinée, le site du ministère de l’intérieur vient finalement de publier les résultats sur la France entière.

A 12h, RAS sur le web public gouvernemental !

et

A cette heure, seul le site http://www.vie-publique.fr/ annonce l’élection du nouveau président.

Bien qu’après tout cela soit possible, je n’irais même pas jusqu’à soupçonner un quelconque traitement partisan, une attitude sectaire de la part de l’équipe sortante. Non je pense que d’une certaine manière, c’est plus grave que cela. Personne n’a envisagé la nécessité d’un service public d’information en ligne pérenne et transparent.

Certes, aucune loi n’oblige à mettre à jour un site public en temps réel. Certes, il n’est point besoin de consulter les sites publics pour connaître les résultats d’une élection.

Mais comment se fait-il que l’Etat, si jaloux d’habitude de son monopole sur l’information officielle n’ai pas songé à assurer la continuité du service public le soir et le lendemain des élections ?!

Il semblerait normal en 2012 que l’Etat se dote d’une vraie doctrine quant à l’élaboration d’un service public d’information en ligne sur le web public et gouvernemental.

Le changement, c’est maintenant, non ?! Alors allons-y !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *