J’ai décidé de pousser une petite gueulante à l’encontre de certains marchands de canapés qui, sur leur site web, ne prennent pas la peine de faire figurer les prix de leurs produits. Vous l’aurez peut être deviné, je suis en ce moment à la recherche d’un nouveau canapé 😉  Si possible un convertible (Mes amis sont toujours les bienvenus chez nous !). J’ai donc entrepris un petit benchmark et avant d’aller en boutique, comme tout bon consommateur averti, j’ai commencé sur le web mon repérage des adresses, des modèles et des tarifs.

Alors, pour les adresses, pas de problèmes, pour les catalogues, on trouve à peu près tout ce qu’il faut, mais pour les prix, il ne faut pas y compter ! Je trouve tout simplement aberrant qu’en 2009, un commerçant disposant de produits à vendre, ne prenne pas la peine de faire figurer ses prix son site web ….Certains me trouveront peut être naïf, et m’expliqueront peut être que cela fait partie de la stratégie commerciale …. Bah voyons !

Non, sincèrement, je ne comprends pas comment ces personnes peuvent justifier de ne pas faire figurer leur prix. Enfin, si, j’ai demandé à l’un d’entre eux il y a quelques jours  dans un magasin : il m’a répondu qu’ils ne mettaient pas leur prix car pour un même modèle, il y avait tant de déclinaison possible qu’il était impossible d’afficher tout les prix, bla bla, bla, bla  …. Bah voyons …. C’est si compliqué de gérer un catalogue sur une base de données, je les comprends !

J’en ai appelé plusieurs au téléphone pour leur poser la même question, leurs réponses est souvent la même : « Ah, mais parce qu’on ne vend pas sur Internet, Monsieur, Il FAUT passer au magasin »

Seule exception à ce que l’on peut considérer comme des pratiques d’opacité totale sur les prix : les promotions. Là, lorsque ces messieurs veulent vider leurs stocks, alors ils consentent à afficher des prix. Mais c’est bien la seule exception.

Non, en fait, je pense qu’il y a deux raisons principales pour lesquelles ces marchands ne font pas figurer leur prix sur leur site web.

–          La première (la moins bonne et la plus subjective !) est qu’ils ont probablement peur d’effrayer leurs clients potentiels par les prix souvent exorbitants qu’ils pratiquent en boutique (avant négociation !)

–          La seconde raison est qu’ils ont peur du web et doivent considérer qu’une fois le prix indiqué, ils ne sont plus en mesure d’attirer les clients en boutique. Pour certains, ils vendent des meubles depuis des lustres ( !) sans avoir attendu le web et l’e-commerce « et que donc, pour eux, çà continuera comme çà ! »

Il pourrait d’ailleurs y avoir une troisième explication (malheureusement invérifiable !) : un phénomène de contagion ! Je m’explique, le premier marchand ayant ouvert un site web en « copiant collant » son catalogue (sur lesquels ne figurent pas non plus les prix !) a ouvert la voie : les autres constatant que le concurrent ne prenaient pas la peine de faire preuve de plus de transparence sur les prix, ils se sont dit qu’eux même n’avaient pas besoin de publier les leurs ! « Vous pensez bien, si mon concurrent n’affiche pas ses prix sur son site web, pourquoi devrais-je le faire ?! ». Et c’est ainsi que la frilosité se serait répandue et serait devenu la norme sur la toile

Alors, certes, contrairement à l’obligation d’affichage des prix en magasins, aucune loi n’oblige sur le Net à indiquer les prix. Mais à quoi bon communiquer sur le web, si c’est pour cacher à sa clientèle potentielle, l’un des éléments essentiel dans le processus de choix ?!

Bref, une fois de plus, il est question de culture commerciale et de génération. Mais je me trompe peut être. D’ailleurs, qui suis-je, moi pour prétendre expliquer comment vendre alors que je n’ai jamais fait d’école de commerce ?! Ok ; je suis prêt à écouter l’argumentation d’un des représentants de cette auguste profession qui nous permet, après une dure journée de labeur, de reposer nos augustes séants :-)

Avant de clore ce billet, et pour faire la part des choses, je tiens à redire que tous les marchands de canapés ne sont pas à mettre dans le même panier ! Certains publient leur prix sur leurs sites web. Il convient de saluer leur courage exemplaire ! Il est presque insensé qu’ils aient pu adopter un principe aussi simple que la transparence des prix. Quant aux autres, je crains que la seule chose qu’ils réussissent, c’est de pousser un peu plus encore, leur clientèle potentielle chez IKEA ou HABITAT.

La liste des fautifs !

www.lesconvertibles.com

www.lamaisonduconvertible.fr

www.autourduncanape.fr

www.canapeli.com

www.topper.fr

www.canapesofa.com

www.canape-paris.com

www.meublesetatmosphere.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *